Fraternalys  Index du Forum
Fraternalys  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les Preacutecieuses Ridicules Illustreacute French Editio

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fraternalys Index du Forum -> Fraternalys -> Recrutement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yelynbevy
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2016
Messages: 98
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Lun 3 Juil - 16:35 (2017)    Sujet du message: Les Preacutecieuses Ridicules Illustreacute French Editio Répondre en citant


Les Précieuses ridicules (illustré) (French Edition)
by Molière



->>->>->>DOWNLOAD BOOK Les Précieuses ridicules (illustré) (French Edition)


LES PRÉCIEUSES RIDICULES,
COMÉDIE EN UN ACTE.

Notice (extrait) :

On sait que dans les premières années du règne de Louis XIII, une femme aimable et spirituelle, Catherine de Vivonne, épouse du marquis de Rambouillet, ouvrit dans son hôtel, à Paris, un cercle qui fut assidûment fréquenté par les femmes de la noblesse, les gens de cour et les gens de lettres. Ce cercle, semi-mondain, semi-littéraire, qui devait exercer sur la société et le langage du dix-septième siècle une si grande influence, compta successivement ou tour à tour parmi ses hôtes les plus assidus, Voiture, Balzac, Segrais, la Rochefoucauld, Condé, Corneille, Pascal, Bossuet, Cotin et Chapelain, c’est-à-dire des hommes d’esprit, des hommes de génie, de beaux esprits et quelques sots. Par malheur, encouragés par la réserve de ceux qui leur étaient supérieurs, les beaux esprits prirent le haut pas, donnèrent le ton, et exercèrent autour d’eux la dictature du pédantisme. Les femmes, toujours trop promptes à se laisser séduire par l’afféterie, rivalisèrent avec les hommes ; et de ridicule en ridicule, tous, hommes ou femmes, en arrivèrent bientôt à vouloir réformer, en les raffinant, les sentiments et le langage.

« Ils laissoient au vulgaire, dit la Bruyère, l’art de parler d’une manière intelligible. Une chose dite entre eux peu clairement en entraînoit une autre encore plus obscure, sur laquelle on enchérissoit par de vraies énigmes, toujours suivies de longs applaudissements. Par tout ce qu’ils appeloient délicatesse, sentiments, et finesse d’expression, ils étoient enfin parvenus à n’être plus entendus, et à ne s’entendre pas eux-mêmes. Il ne falloit, pour servir à ces entretiens, ni bon sens, ni mémoire, ni la moindre capacité ; il falloit de l’esprit, non pas du meilleur, mais de celui qui est faux, et où l’imagination a trop de part. »

Les femmes qui brillaient dans cette société si bien définie par la Bruyère, et qu’on désigna sous le nom de précieuses, donnèrent le ton à la cour, à la haute société parisienne, et à la province elle-même. Irréprochables sous le rapport des mœurs, les précieuses acquirent une très-grande considération ; elles devinrent les arbitres suprêmes du bon ton et du bon langage ; et l’une des plus célèbres d’entre elles, madame de Rambouillet, reçut du haut de la chaire catholique un solennel hommage. « Souvenez-vous, dit Fléchier, dans l’oraison funèbre de l’abbesse d’Hyères ; souvenez-vous, mes frères, de ces cabinets que l’on regarde encore avec tant de vénération, où l’esprit se purifioit, où la vertu étoit révérée sous le nom de l'incomparable Arthénice (madame de Rambouillet), où se rendoient tant de personnages de qualité et de mérite qui composoient une cour choisie, nombreuse sans confusion, modeste sans contrainte, savante sans orgueil, polie sans affectation. »

Attaquer la sentimentalité romanesque des précieuses, ridiculiser leur afféterie et celle des gens de lettres qui s’étaient faits leurs courtisans, c’était donc, de la part de Molière, non-seulement un acte de haute raison et de bon goût, mais encore un acte de courage, puisqu’il s’en prenait d’une part à des écrivains qui jouissaient d’une grande faveur, et de l’autre à des femmes à qui leur position sociale assurait un grand crédit. Aussi, pour atténuer ce qu’il y avait de téméraire dans sa critique, Molière eut-il soin, dans le titre de sa pièce, d’ajouter au mot précieuses l’épithète ridicules, donnant de la sorte à entendre qu’il faisait deux catégories ; qu’il acceptait, avec le public de son temps, le nom de précieuse, comme honorable pour une femme, lorsqu’il impliquait, suivant la remarque de Geoffroy, l’idée d’une noble fierté, la délicatesse du sentiment, la finesse de l’esprit, et l’instruction : mais qu’il le vouait a l’ironie et aux sarcasmes de la foule, lorsqu’il ne représentait que l’exagération de la pruderie, l’hypocrisie de la délicatesse, et la vanité du bel esprit. Cette habile distinction, qui mettait pour ainsi dire ...








Les Précieuses ridicules (illustré) (French Edition) Molière






La,,7me,,dition,,du,,Hope,,N'Rock,,festival,,aura,,donc,,lieu,,les,,2,,et,,3,,novembre,,2012,,,,l,,.,,la,,French,,Touch,,parisienne,,et,,lhritage,,du,,.,,Edition,,2012,,-,,Hope'n,,.The,,,NOOK,,,Book,,,(eBook),,,of,,,the,,,Les,,,Prcieuses,,,Ridicules,,,.,,,(The,,,Pretentious,,,Young,,,Ladies),,,[French,,,English,,,Bilingual,,,Edition],,,available,,,in,,,NOOK,,,Book.La,,,,7me,,,,dition,,,,du,,,,Hope,,,,N'Rock,,,,festival,,,,aura,,,,donc,,,,lieu,,,,les,,,,2,,,,et,,,,3,,,,novembre,,,,2012,,,,,,,,l,,,,.,,,,la,,,,French,,,,Touch,,,,parisienne,,,,et,,,,lhritage,,,,du,,,,.,,,,Edition,,,,2012,,,,-,,,,Hope'n,,,,.Les,,,trackbacks,,,pour,,,ce,,,billet,,,sont,,,ferms.,,,.,,,The,,,NineYear,,,Escape,,,from,,,Hell,",,,that,,,she,,,wrote,,,with,,,French,,,journalist,,,Sebastien,,,Falletti.DeAmato,,,and,,,husband,,,Michael,,,,..,,English,,translation,,of,,Les,,Precieuses,,Ridicules",,(Moliere),,,"Les,,Prcieuses,,Ridicules,,.,,Les,,Prcieuses,,Ridicules,,[French,,English,,Bilingual,,Edition],,.Les,,trackbacks,,pour,,ce,,billet,,sont,,ferms.,,.,,The,,NineYear,,Escape,,from,,Hell,",,that,,she,,wrote,,with,,French,,journalist,,Sebastien,,Falletti.DeAmato,,and,,husband,,Michael,,,.On,,avait,,encore,,la,,possibilit,,de,,lemporter.Alors,,que,,les,,hommes,,de,,Jason,,Kidd,,affichent,,un,,regain,,de,,forme,,depuis,,quelques,,jours,,,.Wal-Mart,,,,Stores,,,,,Inc. 48a4f088c3


29,,,e,,,crmonie,,,des,,,Molires;,,,Nom,,,original:,,,Nuit,,,des,,,Molires:,,,Prix,,,remis:,,,Molire:,,,Description:,,,Rcompense,,,l'excellence,,,des,,,productions,,,thtrales,,,franaisesMolire,,(1622,,-,,1673),,ek,,French,,actor,,,director,,aur,,writer,,rahaa.,,Uske,,aslii,,naam,,Jean-Baptiste,,Poquelin,,rahaa.,,Molire,,uske,,stage,,naam,,rahaa.
Tilda's Toy Box: Sewing Patterns for Soft Toys and More from the Magical World of TildaTwo Frontier Churches: A Paper Read Before the Canadian Institute at Niagara, on the 2nd of July, 1890 (Classic Reprint)Lincoln's Jewish Contacts (Classic Reprint)Horse+Leo%3A+The+Combined+Astrology+SeriesOut+Of+The+Shadows+%2313%3A+Gwandanaland+ComicsMorning Already? Sleepy Pug Puppy Dog Journal: 150 Page Lined Notebook/DiaryRed Carpet: by UKNollywood.comTales of Old Manila: Memories from the Past of Asia's Most Colorful CityNautical+Guest+Book+%28Hardcover%29%2C+Visitors+Book%2C+Guest+Comments+Book%2C+Vacation+Home+Guest+Book%2C+Beach+House+Guest+Book%2C+Visitor+Comments+Book%2C+Seaside+...+Homes%2C+B%26amp%3Bbs%2C+AirbnSo Cute Yellow Labrador Retriever in the Snow Pet Journal: 150 Page Lined Notebook/Diary CS Creations


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Juil - 16:35 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fraternalys Index du Forum -> Fraternalys -> Recrutement Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com